Plans électricité vans et fourgons aménagés

Nous réalisons votre plan électricité fourgon ou van aménagé en temps réel avec vous à l’aide de visio Zoom. En dessinant les éléments un par un, cela vous permet de comprendre chaque point et de poser les questions correspondantes. Cela évite de recevoir un plan complet et tellement détaillé que vous n’y comprenez rien…

Avec cette méthode, vous pouvez demander à faire des modifications en temps réel. Achetez dès maintenant votre plan électricité au prix de 49€.

plan electricite van ou fourgon

N’oubliez pas que vous avez droit à une première 1/2h gratuite, celle-ci permettra d’aborder votre besoin en électricité et l’installation à prévoir.

Lorsque cette phase de mise au point est terminée, vous pourrez acheter votre Plan Elec à 49€, nous enchainerons alors dans la foulée, la réalisation concrète du plan.

Le pack Plan Elec comprend 1h de temps, il faut donc tout mettre sur la table pendant la phase de mise au point.

Comment réaliser un schéma électricité fourgon ou van ?

Même si vous êtes électricien, vous devez faire un plan électricité pour votre van ou fourgons aménagé, car il y a de nombreux points à réfléchir, cela est d’autant plus vrai si vous n’êtes pas un spécialiste de l’électricité….

Pour information, à ce jour ni la DREAL (VASP) ni les contrôles techniques ne s’intéressent aux installations électriques, vous êtes donc le seul garant de la sécurité électrique de votre van ou fourgon aménagé…

Faire un plan électricité est indispensable pour calculer les sections de câbles et calibres des fusibles. Sans vouloir vous inquiéter, l’électricité dans un fourgon ou un van est quelque part plus dangereuse que dans une maison. Pourquoi cela ?

La raison de ce risque est le fait d’avoir une alimentation en 12V, ce qui conduit à des intensités de courant très importante dans les fils électriques.

Prenons l’exemple d’un appareil de 150W alimenté en 230V, cela fera un courant de 150W/230v = 0,65A. Alors que le même appareil de 150W alimenté en 12V : 150W/12v = 12,5A.

Il est vrai qu’un câble de 2,5mm² supporte ces 12,5A, mais si par malheur une borne est mal serrée (ou se desserre) ou une cosse mal soudée, alors il se produit un échauffement très important pouvant amener à un incendie ! (le fusible ne sautera pas puisque l’intensité ne sera pas augmentée).

Je ne vous parle pas des liaisons batteries/convertisseur 220V de 1500W où les intensités dans les fils atteignent 1500W/12v = 125A… (dans mon coaching, je vous indique toutes les précautions à prendre pour bien réaliser le travail de câblage).

Indépendamment des risques d’incendie, il y a les problèmes de perte d’énergie dans les fils et câbles des fourgons et vans aménagés.

Reprenons notre exemple d’un appareil de 150W en 12v avec 12,5A. Tout dépend de la longueur du câble et la section des fils ; prenons 4m (ou 8m de fil A/R) et 2,5mm², la chute de tension sera de 8%, soit une chute de tension relative de 1v ! C’est énorme puisque la puissance perdue sera de 12W. Alimenté pendant 8h, cela représente presque 100wh de perdus !

Alors qu’avec un câble de 10mm², la chute de tension n’est plus que de 2%, chute de tension 0,25v, puissance perdue: 3W, ou en 8h : 24Wh, soit 4 fois moins qu’avec du 2,5mm² !

Faire un plan c’est également savoir quels appareils acheter, comment les raccorder entre eux, trouver les solutions les moins chères, connaitre son autonomie en électricité.